La prédation chez le chien ou l'art de se déclencher sur des choses en mouvement.



La prédation c'est de l'instinct. Un instinct que tous les chiens (oui, tous!) ont, qui est inné et qui se renforce tout seul.

Si on résume, plus le chien fait de la prédation sur quelque chose, plus il en fera car il s'auto renforce (et avec le temps, cela à tendance à s'amplifier).


L'instinct de prédation sur qui, sur quoi, où, comment ? • Cet instinct peut se déclencher sur n'importe quelle chose en mouvement : animaux (oiseaux, chats, lapins, autres chiens, etc), engins motorisés (voitures, motos, etc), objets en mouvement (vélo, trottinette, poussette, etc), humains (joggeur, etc), jouets. • Il peut se déclencher dans n'importe quel environnement, du moment où le stimulus (le chat par exemple) est présent et active l'instinct de prédation chez le prédateur (et oui, c'est moche mais c'est comme ça). • Chaque chien peut avoir sa séquence de prédation qui dépend notamment de sa race, de sa lignée, de son individualité et de son expérience. Par exemple, certains vont jusqu'à attraper la proie, d'autres vont jusqu'à l'ingérer et d'autres ne font que la poursuivre.


Vivre avec un chien, c'est vivre avec la prédation. On ne l'enlève pas, il n'y a pas de bouton off, on ne la supprime pas. Ça serait comme vouloir vivre avec un chat et l'empêcher de vouloir chasser les souris, les mouches ou le bâton avec les plumes au bout. Ce n'est pas possible. Par contre, nous pouvons travailler sur cet instinct et surtout sur comment il se manifeste pour cadrer les comportements et atténuer les réactions en fonction des contextes.


Si vous souhaitez travailler sur la prédation, bonne nouvelle cela est possible ! Vous pouvez vous rapprocher d'un professionnel en renforcement positif connaissant le comportement canin qui saura vous guider dans ce travail :)

Francesca