top of page

Adopter un chiot, un acte réfléchi

Le chiot est un animal sensible. Son adoption doit être au préalable réfléchie et préparée. Il est important de se poser les bonnes questions avant de vous engager pendant au moins les dix prochaines années de votre vie. Revenons ensemble sur quelques points importants




=> Les questions à vous poser

● Avez-vous le temps de vous occuper d'un chiot ? Le chiot a tout à apprendre lorsqu'il arrive dans son nouveau foyer. C'est votre devoir de l'accompagner au mieux et cela demande du temps. Il faudra l'accompagner pour l'éducation, la socialisation, les règles de vie de votre foyer, etc. En clair, il faudra l'accompagner pour lui apprendre la vie à vos côtés et dans une société humaine qui n'est pas la sienne

● Avez-vous l'envie de vous investir ? Avoir un chiot, ce n'est pas que lui faire des câlins. Cela demande de l'investissement, de la cohérence et de la patience. L'éducation du chiot au sens large ne se fait pas en une semaine, il faudra que vous soyez prêt à faire preuve d'investissement pour guider au mieux votre boule de poils

● Avez-vous les ressources financières pour vous occuper d'un chiot ? Cela demande un certains budget tout au long de sa vie. Il est important d'anticiper et de savoir si vous pourrez subvenir aux besoins de votre futur chien

● Êtes-vous prêt à vous faire aider par un professionnel ? Que ce soit face à un comportement que vous ne comprenez pas de la part de votre chiot, un besoin d'aide dans l'éducation ou tout simplement pour anticiper et partir sur de bonnes bases, il est important que vous soyez prêt à faire appel à un professionnel (compétent) pour vous aider. Rappelons le, l'éducation respectueuse est primordiale pour une relation de confiance avec votre animal, faites alors appel à un professionnel avec des méthodes respectueuses et en renforcement positif

● Êtes-vous prêt à vous adapter à votre chiot ? Il vous faudra faire certaines concessions, soyons honnêtes, comme s'adapter à ses possibilités et à son jeune âge. Chaque chiot est unique et la remise en question est importante (afin de ne pas l'éduquer comme vos précédents chiens ou en suivant des théories qui ne sont pas adaptées)

● Avez-vous bien sélectionné la race de votre futur chiot ? Pour que la cohabitation soit optimale entre tous les individus du foyer, il est primordial de choisir un chiot qui corresponde à votre mode de vie mais également que votre mode de vie corresponde à votre chiot

=> Préparer l'arrivée de son chiot : anticiper pour être prêt

● Mettez vous d'accord : une petite réunion de famille pour vous mettre d'accord sur les règles de vie de votre foyer afin de garder une cohérence.

● Réservez lui une place : où il va dormir, où il va manger, les pièces autorisées ou interdites, etc.

● Achetez le matériel important lors de son arrivée : gamelles, panier, collier, laisse, jouet.

● Sécurisez votre intérieur : rangez vos affaires, cachez vos câbles électriques, pensez à sa sécurité.

=> Notions importantes

● Le chiot est un animal sensible : il aura besoin d'une éducation et d'un accompagnement en douceur et respectueux de qui il est et de ses émotions

● Le chiot a des comportements de chien : mordiller, aboyer, sauter sur vous. Il faudra alors lui apprendre ce qui est accepté pour vous et faire preuve aussi de concession

● Le chiot a besoin d'être guidé : c'est votre rôle. Apprenez lui à vivre sereinement dans une société et un monde d'humains qui n'est pas le sien

● Le chiot communique avec son propre langage : il "parle" avec tout son corps. Il vous faudra alors apprendre à le décrypter pour le comprendre au mieux

● Le chiot n'est pas humain : il ne comprend ni notre langage ni nos valeurs. La bêtise n'existe pas pour lui et les punitions ne lui apprennent pas ce que vous attendez de lui, c'est à vous à vous adapter au chiot afin qu'il puisse comprendre ce que vous attendez de lui et ainsi bâtir une relation respectueuse et de partage

● L'éducation demande du temps et de l'investissement : laissez votre chiot apprendre à son rythme et faites preuve de cohérence. Les premiers mois de sa vie seront déterminants, soyez donc motivés et investis

● La relation avec votre chiot : c'est la base et elle se doit d'être respectueuse. Vivre avec un chien devrait être synonyme de partage, bonheur, respect et joie de vivre. La relation se bâtit les premiers mois et s'entretient tout au long de votre vie commune, le respect est donc de vigueur

Hozzászólások


bottom of page