Travailler en méthodes positives et respectueuses.

20-Mar-2016

 

Travailler en méthodes positives et respectueuses, qu'est-ce que cela veut dire et qu'est-ce que cela implique ?

 

L'éducation et la rééducation en méthodes positives excluent tout matériel pouvant faire mal au chien (collier étrangleur, torcatus, collier électrique, etc.). Cela exclue également toute violence, punition douloureuse physique mentale et émotionnelle.

 

Les méthodes positives incluent une parfaite connaissance des chiens -cela parait évident- dans leur dimension physique, mentale et émotionnelle afin de s'adapter au chien en face et ainsi assurer une éducation respectueuse de l'individu qu'il est.

Le tout, en s'assurant d'employer la motivation qui correspond à son envie et à le récompenser.

 

          Concrètement, comment ça se passe ?

 

-- Le matériel utilisé n'est jamais douloureux pour le chien et ne sert pas à obtenir une position. Le matériel est juste la pour assurer la sécurité du chien (une laisse/longe et un collier plat/harnais).

Exemple : pour le "assis", aucune pression n'est faite sur le chien, à l'aide du matériel ou de la part d'un humain.

 

-- Pour obtenir une position ou un comportement, on aide le chien par la motivation ( ce qu'il aime à cet instant T) et on le récompense.

Exemple: pour le "couché", on le récompense avec son jouet si c'est ce qu'il veut à cet instant.

 

-- On s'adapte à chaque chien en fonction de qui il est. Aucune idée reçue n'est appliquée au chien (dominant, soumis, têtu, etc.), au contraire, on cherche à comprendre qui il est et comment il fonctionne.

Exemple : Si le chien saute sur les gens, on va chercher à comprendre pourquoi au lieu de le qualifier à tord d'une idée reçue.

 

-- On considère le chien comme un individu canin avec ce que cela implique. On veille à respecter et satisfaire ses besoins canin, son langage, son individualité, etc.

Exemple : on ne prend pas le chien pour un jouet. On le laisse creuser s'il en a besoin.

 

-- On respecte les possibilités et le temps de concentration du chien. On veille à faire des pauses régulières durant la séance et à ne pas sanctionner si le chien ne présente pas le comportement souhaité. On respecte ses limites aussi et on procède autrement pour l'aider.

Exemple : si le chien a un temps de concentration de 10 minutes, on veille à faire une pause avant le terme afin de ne pas compromettre l'apprentissage et ainsi permettre au chien de se détendre.

 

-- Aucune hiérarchie interspécifique n'est appliquée au binôme propriétaire/chien.

Exemple : on explique pourquoi cela n'existe pas et comment comprendre et interpréter au mieux les comportements du chien.

 

-- Chaque apprentissage tient compte d'une progression par étapes afin de garantir un apprentissage optimal. Progression vis à vis du chien, mais aussi de son propriétaire.

Exemple : on apprend d'abord au chien à s'assoir dans une pièce de la maison avant de le faire en extérieur durant la balade.

 

-- On tient compte de l'individualité du chien et de ses peurs. Aucun contact est forcé, tout se fait en fonction de ce que le chien nous permet de faire.

Exemple : on ne met pas un chien qui a peur des voitures à côté d'une autoroute.

 

-- On crée une relation de confiance avec son chien. Mais aussi un environnement favorable pour lui et le foyer dans son ensemble.

Exemple : on ne crie pas sur le chien, on ne le puni pas, on ne joue pas au rapport de force, etc.

 

-- On s'adapte au binôme humain/chien. Cela est primordial car le propriétaire joue un rôle important dans l'éducation de son chien.

Exemple : si le propriétaire ne peut courir, on ne lui propose pas de faire du cani cross avec son chien.

 

-- On félicite et on récompense toujours le chien lorsqu'il a un comportement souhaité. Friandises, jouets, balade, ton de voix joyeux, caresses, etc. La récompense est primordiale et sert à faire comprendre au chien ce qu'il a fait de bien pour le motiver à reproduire ce comportement par la suite.

Exemple : on veille à féliciter et récompenser le chien lorsqu'il marche sans tirer sur commande.

 

 

==> En clair, on s'adapte à lui, on cherche à le comprendre et à l'aider de la meilleure façon pour lui. On l'éduque dans le respect de qui il est.

 

Maintenant qu'on a abordés tous les points qui déterminent ce que sont les méthodes positives, à quels chiens cela s'applique t-il ?

 

- A tous les chiens quelque soit la race, la lignée, le type.

- A tous les chiens quelque soit la taille, la couleur.

- A tous les chiens quelque soit leur individualité.

- A tous les chiens quelque soit le comportement.

 

 

Si après cette lecture, il vous reste des questions, n'hésitez pas à me contacter.

A bientôt,

Francesca

 

Please reload

"Apprendre à comprendre son chien, la première étape vers l'harmonie"

Éducation canine à domicile à Hyères et dans le Var (83)

Lundi - Samedi : 9h-12h  14h-19h

(Possibilité d'adapter les horaires en fonction de vos disponibilités)

Francesca Nobile

Éducateur canin Comportementaliste

 

06 79 56 10 12

contact.7opoil@gmail.com

 

 

 

7 o'poil® est une marque déposée à L'INPI

SIRET : 818 840 365 00014

  • Facebook
  • Instagram

© 2023 by Dog Day Care. Proudly created with Wix.com